Espérance de vie et âge moyen au décès

Imprimer

Au fond, c'est sans importance.
Sauf que les informations qui nous sont distillées quant à la "régression de notre espérance de vie à cause du Covid" montrent que les journalistes qui colportent ces nouvelles n'ont pas revu leur ABC statistique et démographique. Quand ils nous disent que l'espérance de vie à la naissance a baissé de 8 % en 2020, ils confondent cette notion avec "l'âge moyen au moment du décès".
Chacun peut comprendre que l'espérance des bébés nés en 2020 n'a aucunement été impactée par le Covid et qu'elle demeure pour eux inchangée. Par contre, évidemment, l'âge auquel sont morts les Helvètes en 2020, à cause de la pandémie et de la surmortalité qu'il a causée, a pu s'être trouvé réduit de 8 %. L'âge auquel mourront les vivants et les survivants n'a pas été modifié par la pandémie ; leur espérance de vie demeure inchangée.
Pierre Kunz

Lien permanent 2 commentaires

Commentaires

  • Ce que vous mettez en lumière, Cher Monsieur, c'est toute la différence qu'il y a entre science et propagande idéologique. Bien à vous!

  • Propagande mâtinée d'ignorance, en effet!

Les commentaires sont fermés.