La jeunesse de gauche est anachronique et stupide (03/08/2021)

On pensait que, forte de sa conviction que désormais le moteur de l’Histoire se trouve dans les minorités et les marges (LGBTQ, immigrés, femmes féministes, blacks et beurs présentés évidement comme victime du racisme, etc.), la gauche avait oublié ses canons du 19ème siècle. Eh bien non ! La voilà, cette gauche anachronique, représentée en l’occurrence par les Jeunes socialistes, qui se manifeste en déposant une initiative destinée soi-disant à « équilibrer les revenus » au prétexte que ceux qui ont de l’argent qui travaille pour eux doivent passer à la caisse fiscale.

Les défenseurs de l’initiative ne visent, disent-ils, que les plus riches de notre pays, soit 1 % d’entre nous. Ces soi-disant progressistes et pourfendeurs du capitalisme entendent à cette fin surtaxer les revenus du capital. Ils oublient (probablement ne savent-ils même pas !) que parmi les plus gros bénéficiaires de cet argent « qui travaille au profit des riches sans que ceux-ci bougent le petit doigt », on trouve leurs caisses de pension et l’AVS.

Une fois de plus on se trouve en présence d’une de ces initiatives caractéristiques de la gauche, scandaleusement démagogiques (leur argumentaire est truffé de contre-vérités et de promesses intenables), rédigées sur un coin de table, sans réflexion même superficielle à propos de leurs conséquence économiques et sociales. Une de ces initiatives qui marquent, au sein de la gauche, la haine des riches et la « jalousie inique contre celui qui est arrivé de celui qui est en route » (Victor Hugo).

La droite helvétique ne manque pas d’utiliser sur d’autres sujets les mêmes outrances démagogiques que la gauche. Mais au moins ses textes sont-ils élaborés sérieusement. L’initiative dite 99 % est, elle, simplement ridicule.

Pierre Kunz

 

18:21 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook